Rencontre

entre une petite veste, de bonne coupe, récupérée (fripes) mais abondamment appréciée par des insectes « tissuvores »….

et la collection de Dahlias de Kaffe Fassett !

Le jeu consistait à redonner de l’allure à la première en s’aidant de la seconde !

J’ai utilisé les grands motifs de dahlias façon « broderie perse », avec du voile thermocollant double face pour coller (au fer) et positionner les motifs sur le lainage. J’ai positionné les fleurs de manière à donner l’impression qu’elles sortent des poches.

J’ai ensuite rebrodé au point de feston, en fil mouliné ton sur ton, pour consolider le collage en bordure. Puis quelques points sur les fleurs (mais pas trop) pour garder toute l’originalité du dessin.

Quelques « prairie points » pour la manche droite et quantité de yoyos pour la gauche puis déci delà ( des yoyos :20, 30 et 45 mm).

Une petite bordure pour le col et quelques boutons recouverts du même tissu…

Et des yoyos plus gros (60 mm) pour la fausse martingale au dos

Merci beaucoup pour votre visite

30 commentaires sur « Rencontre »

    1. Merci beaucoup la Cocotte.
      Je trouvais qu’il était dommage de jeter cette veste cousue dans un joli drap de laine et comme j’aime particulièrement les tissus : il n’y avait qu’un pas !
      Bonne fin de semaine et à bientôt

  1. très belle réalisation, et alors les yoyos dans le dos une merveille, j’adore !!! j’espère que demain on pourra la mettre en valeur sans qu’elle se retrouve par terre !!!
    bises
    Sophie

  2. Vous m’étonnerez toujours France !
    Je me demande ce que votre corne d’abondance.. ou vos poches, pleines de surprises en ce début d’année, recèlent encore de métamorphoses, de parfaite fantaisie ou de grande délicatesse.

    1. Merci beaucoup pour votre visite Pépin
      En fait, toujours plein d’idées et de projets parfois très différents les uns des autres… et ainsi beaucoup d’opportunités pour se réchauffer les doigts pendant cette saison glacée.
      Très bonne fin de semaine et à bientôt

  3. C’est géniale comme idée ! J’adore, d’ailleurs je crois bien que je vais me lancer dans ce genre de travaux. J’ai fait plusieurs panneaux en broderie perse apprise avec Nadine Rogeret en 1995 et j’avais eu le coup de foudre. Mais là c’est une super utilisation.

    1. Merci beaucoup Annie
      Les nouvelles collections de tissus de reproduction offre de plus en plus ces gros bouquets de fleurs anciennes, un vrai bonheur pour nos futurs ouvrages en broderie perse.
      Bonne fin de semaine et à bientôt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s